SOLFEGGIOCO en vidéo

Voici quelques vidéos réalisées avec l’aide de la famille V. qui a accepté de se prêter à cette présentation.
Nous leur adressons tous nos remerciements.
Ces vidéos présenteront l’étape de mémorisation, puis différents types de situations permettant de roder et consolider de façon ludique les rythmes mémorisés.

MÉMORISER

L’étape de mémorisation nous est présentée dans cette vidéo: Clotilde en solo

Cette première étape est ici proposée en 5 épisodes, mais chaque élève pourra inventer une démarche personnelle. C’est le résultat qui compte: rapidité et précision de l’apprentissage

Mémoriser les rythmes

La mémorisation est la première étape d’utilisation de solfeggioco.
Ce n’est pas la plus ludique, mais cette étape est indispensable pour commencer à jouer: 2 ou 3 cartes mémorisées peuvent suffirent pour s’intégrer à une partie et les 15 rythmes différents peuvent être acquis en quelques semaines

Enchaîner les rythmes

Une fois chaque rythme mémorisé, il faut donc s’habituer à les enchainer et les mélanger, et certains enchainements peuvent être délicats…
Deux tableaux d’auto-évaluation permettent de visualiser sa progression: Tableau Pavane et Tableau Sicilienne

Ajouter des cartes

Augmenter le nombre de rythmes différents permet d’améliorer les facultés de mémorisation,
et augmenter le nombre de cartes permet d’améliorer les facultés de concentration en allongeant la durée de l’exercice.

Lire en mosaïque

La disposition des cartes espacées en mosaïque permet de s’entrainer à « lire en avance »:
– Le lecteur doit d’abord mémoriser globalement une première carte.
– Son regard doit ensuite se diriger vers une deuxième carte pendant qu’il énonce le rythme de la première.
On peut augmenter la difficulté en espaçant davantage les cartes, ou en formant des groupes de 2 ou 3 cartes.

« Karaoké »

Le « karaoké » est un peu une préparation au jeu en orchestre.
Il oblige à replacer les rythmes assimilés dans un contexte musical. C’est un exercice qui remplace avantageusement le traditionnel travail au métronome et il est tout aussi exigeant rythmiquement tout en étant plus proche de la réalité du jeu musical.

Pour ces différents épisodes, il est souhaitable de toujours mélanger les cartes avant chaque séquence pour ne pas tomber dans le rabâchage ou le par cœur.

JOUER

Passée cette étape, différents jeux peuvent être organisés: tout d’abord les jeux nécessitant simplement de se remémorer chaque carte isolément, puis ceux nécessitant de mélanger les rythmes et d’enchaîner des séquences plus ou moins longues.

MEMORY

Le Memory est un jeu qui va permettre de s’habituer à la manipulation des premiers rythmes mémorisés:
– les reconnaître visuellement
– les reproduire auditivement
Une partie de cartes pourra être relativement longue, mais tous les joueurs devront restés concentrés en permanence s’ils veulent gagner.
Le Memory fait partie des premiers jeux à utiliser. La vidéo: Clarisse et Clémence jouent au Memory

LE MISTIGRI

Le Mistigri est aussi des premiers jeux à utiliser.
Il nécessite simplement la mémorisation de rythmes isolés et fait partie des « jeux de société » habituels des enfants.
La vidéo: Une partie de mistigri

POLY

Il s’agit d’un jeu de réalisation sonore.
Il est très rapide à mettre en œuvre.
Il permet notamment de roder les enchainements des rythmes que l’on connaît et suppose que chaque carte utilisée ait été très précisément mémorisée.
Tous les participants ont le même nombre de cartes mais chacun n’utilise que les cartes qu’il a mémorisées.
A chaque nouvelle séquence on peut battre les cartes pour éviter toute répétition.
En cours de FM il permet de contrôler efficacement la progression de chaque élève.

CLAPPING

Voici un jeu de réalisation inspiré de la clapping music de Steve Reich.
Les joueurs ont un nombre différent de cartes et jouent celles-ci en boucle: la polyrythmie qui en résulte change en permanence. Si l’on cherche la combinaison la plus riche possible, on distribuera aux joueurs un nombre premier de cartes (2, 3, 5, 7, 11, 13).
Cette petite réalisation polyphonique pourra aisément rassembler des joueurs de niveau très différents puisqu’il suffira d’avoir mémorisé 2 cartes pour participer.
La vidéo: POLY et CLAPPING

Comme pour n’importe quel jeu de cartes, les possibilités de jeux sont infinis et beaucoup d’enfants qui utilisent solfeggioco inventent leur propres « règles » en fonction de leur intérêt personnel ou de leur mode de pensée. Lire par exemple l’article Les jeux de Charlie.

Voir tous nos articles

No comments yet.

Laisser un commentaire